type: post

Accueil

 

Newsletter du groupe Cardiologie Interventionnelle du CNCH

Retour ←

0 Réponse

Newsletter du groupe Cardiologie Interventionnelle du CNCH

Publié le 11/05/2017

Quelques nouvelles du Bureau du groupe de Cardiologie Interventionnelle qui s’est élargi avec l’arrivée de jeunes angioplasticiens de notre collège :

 

Le Bureau du groupe de cardiologie interventionnelle est constitué de 3 co responsables : Franck ALBERT (CH de Chartres), Michel PANSIERI (CH d’Avignon) et Jacques MONSEGU (Groupe Mutualiste de Grenoble), notre représentant CNCH au GACI. Il s’est agrandi avec la venue de jeunes praticiens : Charlotte TROUILLET (CH de La Rochelle), Sabrina UHRY (CH de Haguenau), Benjamin FAURIE (Groupe Mutualiste de Grenoble) et Régis DELAUNAY (CH de Saint Brieuc).
 
Ce groupe participe activement aux sessions des différents congrès français de cardiologie interventionnelle : prochainement, une session cas cliniques du CNCH au congrès APPAC (juin 2017) ainsi qu’une session pour les jeunes angioplasticiens, une session CNCH au congrès francophone de cardiologie interventionnelle (Paris, octobre 2017), une session à notre congrès CNCH (Paris, novembre 2017 à l’hôtel Pullman Paris-Bercy cette année) et la session commune CNCH/GRCI France en décembre 2017 à Paris. Vous pouvez aller sur le site internet du CNCH via le site de la SFC pour d’avantage d’informations (www.cnch.fr).

 

Le Bureau a la volonté de s’agrandir avec d’autres jeunes praticiens en relançant la dynamique des nouvelles régions et en organisant, avec le soutien du CNCH, une journée de partage d’expériences dans chaque région.
 
En 2015, les centres CNCH ont réalisé 135 000 coronarographies (+ 4.5% annuel), 67 000 angioplasties (+ 6% annuel) avec un taux de stent actif de 92 % et 88% de voie radiale – soit près de 41 % de l’activité en France. Ces données incomplètes et extrapolées ont été obtenues difficilement à partir d’une enquête auprès des différents centres de cardiologie interventionnelle du CNCH. La perspective du registre FRANCE PCI nous donne accès à un éventail de données exhaustives et fiables qui nous manquent cruellement à l’heure actuelle. Un tel registre, conçu à partir du modèle de celui de la région Centre (registre CRAC) et sous l’impulsion du GACI (Pascal MOTREFF, Hakim BENAMER, jacques MONSEGU et Grégoire RANGÉ), permettra, non seulement une évaluation de nos pratiques mais surtout, une amélioration de celles-ci.
 
En 2016, le CNCH a missionné (par l’intermédiaire de Bernard LIVAREK et Simon CATTAN) un cabinet d’avocats-conseils pour faire une synthèse de l’activité libérale de coronarographie/angioplastie en CH, à la suite d’interprétations différentes des décrets en la matière. Un article pertinent a été rédigé dans la revue Cardio H par le Dr Géraldine GIBAULT. L’interprétation la plus proche des textes est d’appliquer un taux de redevance de 20% uniquement pour les actes interventionnels compris dans le champ de la dérogation et un taux de 60 % pour les actes d’imagerie complémentaire.

 

A l’aube de la réforme « compliquée » du GHT, nous devons tous nous investir au CNCH afin d’avoir une force crédible au milieu des collègues de CHU et du privé, en partageant nos expériences et en incitant nos jeunes à participer à la recherche et aux publications, notamment dans notre revue Cardio H.
 
Un séminaire de partage d’expériences au CNCH aura lieu à Avignon sur le thème du « virage ambulatoire » le 17 juin prochain. Le nombre de procédures réalisées en HDJ dans nos « cath-labs » sera de plus en plus important et il faut se préparer à cette mutation (renseignements sur le site du CNCH).
 
Egalement, notre activité de recherche clinique est importante ; le groupe de Cardiologie Interventionnelle du CNCH partage le projet CRIMINAL avec le groupe d’imagerie (Apport de l’IRM cardiaque pour les infarctus sans lésion coronaire significative). 290 patients sur les 400 attendus ont été inclus. Nous réalisons aussi l’étude BIOFLOW III3 avec Biotronik (Sécurité de moins de 3 mois de DAT après implantation d’un ORSIRO).
 
Enfin, une enquête CNCH sur la réalisation des TAVI dans les centres sans chirurgie cardiaque va être réalisée et il est important que tous les centres y répondent.

 

Rendez-vous à notre prochain congrès APPAC à Biarritz le mercredi 7 Juin 2017 avec de superbes cas cliniques !!!
 
 
Dr Franck ALBERT, Dr Michel PANSIERI, Dr Jacques MONSEGU

 

 

Commentaires

 

Laisser un commentaire

2012-2015 © CNCH. Tous droits réservés