La Newsletter du CNCH

Juin 2022
                           _____________________________________
 
> Le mot du Président

Chers amis,
 
L’année 2022 sera marqué par la sortie du deuxième Livre Blanc de notre Collège en Novembre prochain avec un gros travail sur l'état des lieux de l'activité hospitalière cardiologique du CNCH et une multitude de propositions pour optimiser la prise en charge de nos patients dans les territoires et créer un choc d’attractivité pour nos jeunes afin de réunir les conditions nécessaires pour les faire rester à hôpital.

Selon une enquête en cours chez plus de 100 jeunes du CCF, ils veulent :
  • un équilibre entre vie professionnelle et  vie personnelle,
  • traiter des pathologies intéressantes,
  • un plateau technique complet avec un environnement géographique agréable
  • pouvoir continuer à monter en compétence via la formation continue .

Le programme du Congrès avance avec de nombreux sponsors et beaucoup de surprises à venir  ... à découvrir sur le nouveau site internet du CNCH mi-juillet.

Merci à Simon Cattan pour les news de notre exercice professionnel et bravo à Arnaud Dellinger pour l’ouverture de la coronarographie à Chalon, dossier que nous avons suivi avec Loic Belle et Arnaud Dellinger .

 

Collégialement.
Franck ALBERT
Président du CNCH
                           _____________________________________
 
 
 
> L'Hôpital public en "BORNE-out"
 
L’hôpital public est malade. Les causes de ce mal être sont nombreuses et ne sont pas récentes et n’ont pas été résolues par les mesures insuffisantes du SEGUR DE LA SANTÉ.
 
Les urgences du CHU de Bordeaux sont fermées la nuit faute de personnel, 120 SAU seront en situation critique cet été, des blocs opératoires tournent au ralenti et de très nombreux lits sont fermés faute de personnels.

Nous appelons à des mesures d’urgence immédiate, notamment la revalorisation de personnels médicaux et non médicaux pour la permanence des soins. Est-ce décent de rémunérer 19 € / heure une nuit de garde, à notre niveau de responsabilité ? est-ce normal que la permanence des soins soit opposable sans limite d’âge à l’hôpital public.

Il convient également d’avoir une réflexion sur la gouvernance et le financement de notre système de santé qui n’as connu que deux réformes structurelles en 1945 avec le Conseil National de la Résistance et la mise en place de la convention, de l’Assurance Maladie et en 1958 avec la mise en place des CHU et le temps plein hospitalier.

Le gouvernement a fait une de ses priorités la réforme du système de santé par une concertation de tous les acteurs à la rentrée.


 
                           _____________________________________
 

 
> Un nouveau Centre d'Angioplastie Coronaire

dans un Hôpital du CNCH à CHALON SUR SAONE

 
Le 18 mai 2022, le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche Comté a signé l’autorisation d’un centre d’angioplastie coronaire au Centre Hospitalier William Morey de Chalon sur Saône.

Dans la suite des recommandations ESC de 2012 sur la prise en charge des syndromes coronaires aigus, le besoin avait été reconnu en 2016 pour un département vaste et peuplé (550 000 habitants) qui disposait uniquement du Centre d’Angioplastie du Centre Hospitalier de MÂCON à la pointe Sud du département.

Le dossier a été l’objet d’un soutien du CNCH dès 2017. Mais l’ARS exigeait un accord entre le CHU de Dijon, le CH de Chalon et le CH de Mâcon dans le cadre d’un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) formalisé. Après des négociations longues, l’ensemble des étapes a été franchie et des collaborations existent maintenant entre les différentes équipes, par exemple autour de la permanence des soins et du partage des plateaux techniques. Cet accord permet enfin de préparer également le respect des nouvelles conditions créées par les décrets récents sur la cardiologie interventionnelle et les soins critiques.

L’activité de cardiologie interventionnelle sera donc assurée maintenant en Saône et Loire dans deux hôpitaux publics, sites pivots des deux Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) du département, en étroite collaboration avec le CHU de Dijon.
 
Bravo au Docteur Arnaud DELLINGER, ancien chef de service et ancien PCME de CHALON pour sa ténacité dans ce dossier.

 
D’autres ouvertures de centres du CNCH ont eu lieu : CHOLET, LE PUY DU FOU, CHERBOURG au bénéfice de l’offre de soins en urgences cardiologiques du bassin de vie de ces populations.
                           _____________________________________
 
 
 
> Le 28ème Congrès du CNCH
 
Le Congrès du CNCH est donc prévu en présentiel les 23-24 et 25 Novembre 2022 avec de nombreuses nouveautés comme :
  • Un Village Simulation CNCH avec au moins cinq ateliers pour aider nos jeunes à se former sur des simulateurs type TAVI, Ablation, Drainage péricardique …,
  • Les sessions Jeunes et sessions paramédicales seront nombreuses avec des Speed Data, Quizz …,
  • Un Master Class spécial afin de rendre hommage au Professeur Cribier pour les 20 ans du TAVI, soirée spéciale prévue le Mercredi soir 23/11/2022 a l’hôtel Novotel Eiffel Paris. 
Alors n’hésitez pas à vous inscrire dès maintenant il n’y aura pas de place  pour tout le monde !!
JE M'INSCRIS AU CONGRES
                           _____________________________________

 
 
> Les Webinars du CNCH en Juin 2022
 
* Jeudi 02/06/22 - 18h "L'Hypertension Artérielle - État des lieux en 2022 > JE M'INSCRIS
* Jeudi 09/06/22 - 18h "Quel risque résiduel chez le patient sous statine ?" > JE M'INSCRIS
* Lundi 20/06/22 - 20h "Fibrillation Atriale, rein et anticoagulation ?"
> JE M'INSCRIS
PLANNING 2022
 

Salutations collégiales
Dr Simon CATTAN et Dr Franck ALBERT

Suivez-nous pour les dernières nouvelles en cardiologie !
Twitter CNCH
YouTube
LinkedIn
Facebook

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.